ISRA€L adopte enfin l’Euro, et l’Europe

Suite et fin des négociations tendues, tenues depuis près de 2 ans entre la Knesset et la Banque d’Israël.

Stanley Fischer, gouverneur de cette dernière, et sur le point de céder sa place (son remplacement s’avère pour l’instant difficile), nous a indiqué dans une interview exclusive sa volonté de finaliser cet accord avant son départ à la retraite. Une façon pour lui de laisser sa pierre à l’édifice.

image

« Il était important pour moi que nous finalisions cet accord avant mon départ à la retraite. Une façon pour moi de laisser ma pierre à l’édifice. »

Les termes de l’accord

Pour rappel, les fameuses négociations portaient sur le fait de faire cohabiter le Shekel (ILS) avec l’Euro (€), ou de faire entrer notre cher pays au sein de l’Europe, et donc de remplacer purement et simplement le Shekel par l’Euro.

 » Les précédentes négociations avec Vladimir Poutine pour adopter le Rouble Russe ayant échoué, b’h, nous avons cherché de nouveaux partenaires ».

« Évidemment, cela n’a pas été si simple à faire avaler à nos plus anciens politiciens ayant participé aux rondes de négociations. Golda Meir par exemple, une femme droite et courageuse mais sans cesse sur le qui vive, était prête à tout faire capoter.
Il a fallu lui assurer que nous allions frapper quelques monnaies à son effigie pour qu’elle cède.  »

image

Plusieurs raisons ont poussé les différents intervenants du pays à voter « Pour » l’entrée d’Israël dans l’Europe (78, 7% de « Pour », 20,4% de « Contre », le reste s’étant abstenu).

Tout d’abord, le tourisme, de plus en plus européen.

Les dernières statistiques sont formelles : +78% de belges, +56% de français, +44% d’italiens et toujours plus d’allemands, de hollandais et d’espagnols par rapport aux années précédentes.

« Ce tourisme est une manne financière énorme pour notre économie. Quoi de mieux que de faciliter la vie à nos chers visiteurs en leur permettant d’utiliser leur propre monnaie?  » ajoute Zeev Hapoalim, digne héritier de la banque du même nom.

Les prix des billets d’avion devraient également baisser. En effet, les taxes d’aéroport entre destinations européennes sont moins élevées qu’à l’international.
De plus, la sécurité sera prise en charge directement par les aéroports,  quelle que soit la compagnie, au même titre que toutes les compagnies du continent.

ELAL, faisant également partie des négociations, change de nom pour Hallal.

« Cela va nous permettre de toucher plus de monde, et d’ouvrir des lignes entre le maghreb et les pays de l’union. Ce n’est pas simple de changer de marque, nous avons toute une communication à mettre en place. Ce sera long et laborieux mais au final, bénéfique.  » rapporte Moussaoui Levy, responsable communication (NDLR : les prénoms n’ont pas été changés).

Enfin, les taux de change n’interviendrons plus en la défaveur des européenns, l’euro étant plus fort que le Shekel.

Autre raison évoquée, l’homogénéisation des événements culturels et sportifs. 

Chalom Kadour, président des associations sportives s’explique :

« Nous participons à l’euro vision, l’euro de football, l’euro de basket ball, l’euro de hand ball, bref, à tout ce qui termine par ball. Mais nous étions toujours le vilain petit canard. Désormais nous serons acceptés car pleinement européens. »

image

Mais l’enjeu de faire entrer Israël dans la zone européenne est bien plus important.

En terme de stratégie geo politique, Frédéric E., spécialiste de la région confirme : « C’est un tournant politique très fort pour Israël. Un message clair envoyé par l’occident aux gouvernements terroristes, et plus généralement à tous les pays arabes ne reconnaissant pas notre démocratie. Israël est non seulement, officiellement reconnu dans ses frontières actuelles, mais fait intégralement partie de la grande Europe! « .

Le nom de domaine Europe – israel.org, actuellement utilisé par un site en perte de vitesse, sera récupéré par l’Agence Juive, qui sera chargée d’une nouvelle mission à la place de l’alya (abandonnée désormais).

« Nous serons chargés de promouvoir le pays dans toute l’Europe, ailleailleaille, en organisant des rencontres entre les villes, et mettrons l’accent, sur le jumelage avec des pays comme la Tunisie, l’Algérie, nos nouveaux amis. Nous avons besoin de fonds, donnez dododo donnez » ajoute Enrico M., nouveau porte parole de l’agence.

image

Quelques détails restent toutefois encore à régler avant de signer l’adhésion à la communauté européenne, mais ce n’est plus qu’une question de semaines.

Et Stanley Fischer de conclure :
« Nous espérons signer avant les fêtes de Tichri. Cela nous permettra à tous de nous reposer et à vous les fryer (NDLR: mot en hébreu), je veux dire les français, de venir les passer chez nous.
Brou’him habaim ! »

Auteur : Harry Berg

Publicités

4 réflexions sur “ISRA€L adopte enfin l’Euro, et l’Europe

  1. Pingback: Mac Donald’s casher ouvre bientôt ses portes | Actualités Feuj

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s